Vous arrive-t-il de laisser votre esprit vagabonder…? A l’heure du confinement, le temps peut être propice à la rêverie, sur un balcon ensoleillée, devant les courriels accumulés ou la tête sous l’oreiller… Un jour, de la fenêtre, j’ai vu un chat tranquillement se balader. « Quel chanceux  » me suis-je dis ! Une joie enfantine s’est alors invitée, celle de jouer avec les sonorités. Et vous, qu’est-ce qui vient à vous quand vous rêvez ?

Je voudrais être chat,

Sauter de toits en toits,

Déambuler librement,

Respirer vraiment.

Aller chez les voisins,

Ronronner un refrain.

Et puis m’en aller,

Le cœur léger.

Je ne le sais pas,

Je suis déjà chat.

Par dessus le toit,

L’air est bien là.

Le soleil brille,

Les étoiles scintillent.

Ma pensée s’évade,

Et part en balade.

Mon cœur bat pour toi,

De l’autre côté du toit.

Mon cœur bat pour toi,

Que je ne connais pas.

Je t’envoie de l’amour,

A pas de velours.

Je t’envoie de la joie,

Par dessus le toit.

Le ciel pleut pour toi,

Tu ne le sais pas.

Ouvre ta fenêtre,

Vis de tout ton être.

Et si à ton tour,

tu semais de l’amour ?

Tends les mains,

Le ciel en est plein.

Pars en voyage,

Explore les nuages.

Léger comme bulle,

Joues au funambule.

Allumes des feux,

Fais pétiller les yeux,

Partage ta chaleur,

En mille couleurs.

Si mon ciel est noir,

Que s’endort l’espoir,

Que la solitude

Se mue en lassitude,

J’attrape tes fleurs,

Au goût de bonheur,

Je tisse des « merci »

Nous sommes en vie !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s